Le Manque D’Eau En Banlieue Dakaroise, Un Casse-Tête Quotidien

Par Madonna Diatta

L’eau, un  liquide précieux  souvent difficile d’accès dans certains pays africains dont  le Sénégal, où en zones semi-rurales et rurales les habitants parcourent des kilomètres pour s’en procurer. Une difficulté rencontrée aussi par les populations du quartier de Guédiawaye Sam Notaire aux parcelles assainies. Une situation de plus en plus ingérable par les habitants de la localité.

Plongée dans un quotidien difficile , Fatou 27 ans dit avoir accepté cette routine,frustrante mais nécessaire si elle souhaite satisfaire les besoins en  eau de sa famille. Cette jeune mère, l’air renfrogné, vêtue d’un body qui cache à peine sa poitrine et d’un pagne négligemment noué  confit que son quartier est très souvent confronté à ces délestages. «Nous pouvons rester presque toute une journée sans voir couler l’eau  nos robinets. L’eau revient parfois tardivement dans la nuit et pour un court moment » soutient-elle. Ces familles n’ont donc pas suffisamment de temps pour accomplir les différentes tâches ménagères. Durant la journée, hommes, femmes et enfants se mettent à la recherche de cette source de vie. Devant les maisons possédant des pompes ou  des robinets publicd,on retrouve des files indiennes interminables dans une ambiance désolante. Un seul vœu commun, la résolution définitive de ce problème.

 

 

Pourquoi Autant De Coupures D’Eau  Dans La Banlieue Dakaroise

La SDE,Société Des Eaux, est selon les habitants de la localité,la première coupable de leur tourment. Rahman Ka , 32 ans, gérant d’une boulangerie explique que la SDE n’informe pas souvent des coupures pour qu’ils puissent prendre leurs dispositions. Il rappelle que l’annonce disant qu’il n’y aurait pas d’eau durant cinq jours, n’a pas été respecté car dans certains quartiers le manque a commencé plutôt que prévu. Un manque de professionnalisme qui aurait handicapé le travail de milliers de sénégalais. Pour apporter des éclaircissements face à cette situation, un agent de la SDE explique que  les coupures fréquentes sont dues à  des problèmes de capacité de production et de distribution liée à la forte demande à certains moments de la journée. Il rassure tout de même que la SDE tente d’améliorer ses services pour la plus grande satisfaction de ses consommateur.i.c.e.s.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s