La toiture de la gare à hauteur de Poste Thiaroye risque de s’envoler si rien n’est fait

L’autoroute à péage est devenue l’infrastructure indispensable permettant une meilleure circulation entre les différents axes reliant Dakar et les villes voisines. Cependant, le mauvais entretien de cette autoroute menace cet apaisement.

En fonction depuis Août 2013, l’autoroute à Péage Dakar-Diamniadio-AIBD, dite “Autoroute de l’Avenir”, est la première autoroute sénégalaise à péage. Elle consiste en une longueur de 34 km entre Dakar et Diamniadio, desservant notamment le nouvel Aéroport International Blaise Diagne, situé à 42 km de Dakar.

Le tracé de l'autoroute
Credit: Eiffage

 

Les gares de péage de Thiaroye et Rufisque forment les portes d’entrée et de sortie de l’autoroute Dakar-Diamnadio-AIBD. Symboliquement, elles sont les arches d’entrée à la fois d’une région et du domaine d’autoroute.

Cependant, de plus en plus d’usagers constatent que la gare de  péage à hauteur de poste de Thiaroye se trouve en mauvais état. On peut voir la toiture se détachait. La société Senac, filiale du Groupe Eiffage Sénégal  assure l’exploitation de ce réseau.

En moyenne, le toit a une durée de vie entre 10 et 25 ans, selon l’ancienneté du bâti, le matériaux, l’exposition ou encore de l’utilisation de la gare.

“Il est important de vérifier annuellement la cheminée et son conduit afin de voir s’il n’y a pas de risques de chute. İl faut aussi inspecter régulièrement les gouttières et les nettoyer, afin de prévenir les infiltrations d’eau.” explique Guillaume , expert en travaux publics et privés.

“Pour savoir si l’isolation est efficace, il faut détecter les ponts thermiques. İls se situent au point de rencontre de deux parois où l’isolation n’est plus efficace. Des traces de condensationvoire de moisissure ou une forte différence de température par rapport au reste de la gare dénotent d’un défaut d’isolation.” ajoute-t-il

Les travaux liés à la toiture peuvent souvent être reportés en raison de leur coût onéreux, l’équivalent de dizaines de millions de FCFA. ” İl est alors essentiel de refaire une isolation performante, non seulement pour les économies d’énergie, mais aussi pour garder l’ensemble de la gare en bon état.” dit-il

Généralement, l’entretien se compose de deux ou trois visites annuelles.”Pour vérifier l’étanchéité de la couverture, il suffit d’examiner la sous-face des tuiles, suite à de fortes pluies. Toutes traces d’humidité ou de simples auréoles sont le signe que l’étanchéité de la couverture n’est pas au top. En fonction de toutes ses vérifications, les travaux nécessaires doivent être entrepris.”nous conseille Guillaume.

Il convient de choisir et d’entretenir avec soin. Rien ne doit improvisé ou délaissé.Le défi est de taille pour la Senac, pourra-t-elle le relever?

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s