Enquête exclusive: le bouillon industriel, cet exhausteur de goût qui nous tue

Par Khadidja N’Diaye

De nombreux sénégalaises utilisent des exhausteurs de goût appelés bouillons dans les sauces qu’elles préparent. Il y en a pour tous les goûts et saveurs. Du poisson, de la viande aux légumes en passant par les crevettes, les ménagères s’arrachent ces petits cubes Maggi, Cubor, Khadidja, Adja ou bien Knorr. Savent-elles de quoi sont composés ces cubes à l’air inoffensif que tout le monde raffole ? Les bouillons industriels , si ils sont connus pour ‘corriger madame’, ils n’en restent pas moins dangereux pour la santé. 

 

Quels sont les conséquences de l’utilisation de ses bouillons industriels à court et long terme?

Le bouillon est composé de plusieurs ingrédients dont le glutamate monosodique qui est utilisé en autre pour faire grossir les rats ou bien castrer les vaches. L’utilisation de ces bouillons industriels ont des conséquences graves. Cela peut provoquer une faiblesse sexuelle chez l’homme, des saignements vaginaux chez la femme, des troubles uro-génitaux, des troubles cardiaques, de l’hypo ou l’hypertension, de la gastrite, des troubles du comportement chez l’enfant, le gonflement de la prostate, le mauvais cholestérol, la  maladie de Parkinson ou bien encore la maladie d’Alzheimer .

Related image

Selon l’Organisation Mondiale de la Sante (OMS), on recense une augmentation des patients souffrant de maladies cardio-vasculaires au Sénégal. Le budget de l’Etat s’élève a 4,7% de son Produit Intérieur Brut (PIB).

Selon le cardiologue Abdoul Kane, chef du service de cardiologie de l’Hôpital Général de Grand-Yoff (HOGGY), le Sénégal est dans le peloton de tête des pays les plus touchés. D’après l’enseignant à la Faculté de Médecine de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD), ces maladies ”représentaient en 2005 la deuxième cause de décès dans la population en général après le paludisme, et la première cause de décès chez les adultes”.

D’après le spécialiste, ”beaucoup de malades sont hypertendus, c’est à-dire 20 à 25% de la population, beaucoup ont du cholestérol ou sont diabétiques et d’autres fument”, fait-il savoir. ‘‘Si vous avez un excès de poids, si vous fumez, si vous êtes diabétiques, vous avez probablement plus de risques de développer ces maladies”, a prévenu Docteur Abdoul Kane.

Comment les entreprises sans scrupule arrivent a vendre sous les yeux de l’Etat ?

Les entreprises ont compris deux choses: la femme sénégalaise aime préparer de délicieux repas. Au Sénégal,on mange épicé et comme le but premier d’une entreprise et de faire du profit, il y a de l’argent à se faire. Un lexique superlatif est utilisé pour parler de ses produits comme “une belle couleur”,”note épicée”, “gout relevé”.

Il est alors logique pour ces entreprises de vendre ses bouillons industriels pourtant dangereux pour la santé. Ces entreprises utilisent tous les stratagèmes: sponsoriser des émissions de cuisine, spots publicitaires géants montrant de jeunes célébrités sénégalaises ciblant une audience moins âgée, organiser des jeux concours et offrir des ustensiles essentiels à la préparation des repas mais qui coûtent chers pour la plupart des sénégalais. Ces entreprises utilisent ainsi alors la pauvreté comme moyen de chantage pour faire vendre leurs produits.

Quels sont les alternatifs naturels et peu coûteux au bouillon industrialisé ?

Related image

Sans s’en rendre compte, les sénégalaises finissent par dépenser sur le long terme des sommes colossales sur le plan sanitaire. Pourtant, faire son propre bouillon n’est pas si compliqué. De nombreuses Youtubeuses en donnent la recette. On peut faire le bouillon à base de carcasses de poisson ou de viande, en y ajoutant des peaux d’oignons,du céleri et des épluchures de carrottes et autres légumes. Le bouillon fait maison est une spécialité pour l’entreprise artisanale Masyrah Gourmandise qui confectionne des bouillons naturels fait au Sénégal pour les sénégalais accompagnant de plats délicieux ‘bou am mana’ .

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s