Rentrée scolaire : les parents d’élèves se plaignent de la hausse subite du prix des fournitures

Par Salimata Thiaré

Les établissements scolaires ont ouvert leurs portes début Octobre. Dans certains marchés, boutiques et librairies, cette rentrée se manifeste par la vente des fournitures qui fait le bonheur des commerçants. Un bonheur non partagé par les parents qui s’indignent fortement de la cherté de certains articles. Selon eux,des prix qui par ces temps durs, doivent être revus à la baisse.

Les vacances terminées, l’école pointe son nez ! Entre achats de fournitures scolaires et frais d’inscriptions, certains parents se sentent piégés mais obligés de remuer ciel et terre pour assurer l’éducation de leurs progénitures. Ils viennent les uns après les autres dans les marchés pour acheter le nécessaire.

Il est 10h au marché Liberté 6 dans une ambiance calme, les commerçants commencent à étaler leurs marchandises dans un soleil qui annonce déjà sa chaleur. La rentrée des classes oblige. Certains parents s’intéressent aux articles scolaires notamment les sacs, les cahiers, les livres, et les bouteilles d’eau. Mamadou est un jeune commerçant qui vend des assiettes et des tasses mais selon lui, chaque vendeur doit s’adapter aux différentes périodes. Raison pour laquelle, il s’est tourné pour un temps vers la vente de matériels géométriques, stylos, sac à dos... « Les sacs ne marchent pas vraiment, les parents se plaignent tout le temps de la cherté et pourtant ce n’est pas de notre faute, nos fournisseurs dépensent beaucoup d’argent pour faire entrer les marchandises dans le pays. Nous sommes obligés d’augmenter les prix pour s’en sortir » affirma-t-il. Cette période de rentrée est fructueuse pour ces jeunes commerçants qui affirment faire de bons chiffres d’affaires « peu importe le prix, les parents sont obligés d’acheter et nous faisons tout pour les satisfaire » ajouta-t-il.

Non loin dans une librairie, régne une ambiance tendue, absence totale de clients. Pape Ndiaye, le gérant assis au milieu de la pièceprend calmement son petit déjeuner. Il déclare que les clients se font rares car il est impossible de marchander sur les differents produits proprosés: « Nous vendons plus de fournitures durant la rentrée mais après cette période, rien ne fonctionne ». Quand bien même, les ventes ne sont pas favorables, ces libraires sont obligés d’ouvrir chaque jours leurs portes.

Les parents d’élèves croulent sous les dépenses

El Hadj Mbaye, un monsieur rencontré devant la librairie, est un père de famille qui considère qu’il n’est du devoir d’aucun parent d’attendre jusqu’à la rentrée pour acheter des fournitures scolaires « c’est difficile mais nous avons le devoir de le faire, peu importe la situation. Tout est cher dans ce pays mais nous y sommes obligés » nous confia t-il. Pour s’en sortir, il a conclu un accord avec cette librairie qui lui donne les fournitures pour ses enfants :« je prends les articles et je paye à la fin du mois, sinon on ne peut pas s’en sortir ».

D’après Pape, le gérant de la librairie, les prix varient entre 5000 et 15000 fcfa pour les sacs et les cahiers entre 1200 et 3500 fcfa pour les grands formats. Ces prix font fuir certains parents qui se tournent vers la vente informelle. Abdoulaye Mbaye, grand-père d’une famille nombreuse, pense que les vendeurs profitent d’une situation pour augmenter les prix. Selon lui c’est le pays qui va mal « l’état du Sénégal ne fait pas d’efforts pour prendre des mesures, ce pays est très mal gouverné » proclama-t-il.

La scolarité des enfants a toujours côuté cher. Cependant, cette année, elle est devenue particulièrement éprouvante. À ceci s’ajoutent, les frais d’inscriptions et pour certains les paiements en mensualité. Ces parents font l’impossible pour assurer l’éducation de leurs enfants. On dit souvent que l’avenir est dans l’éducation des jeunes. Les efforts en valent la peine.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s